Exposition Cie la machine

Exposition Cie la machine
François Delarozière

Maison de la bd, 3 rue des Jacobins
26 février - 26 mai 2018

poisson volant HDFrançois Delarozière est né à Marseille en 1963 et choisit la voie des beaux-arts après des études agricoles.

Lire la suite

Rencontres " je dis bd "

Des rencontres mensuelles du 9ème art « Je dis BD » — Entrée libre

Conférence : la bande dessinée africaine
Jeudi 22 février, 18h30

En partenariat avec Toom éditions.

Cette rencontre a pour objectif de mieux connaitre le rôle de la bande dessinée dans la société africaine, les styles graphiques, les thèmes, le lectorat, la publication et la distribution.

Lire la suite

Musnet

Kickliy
Maison de la bd, 3 rue des Jacobins
24 novembre 24 février 2018
Commissariat : bd BOUM

MusnetUn jour de printemps, Musnet, un jeune garçon souris, vagabond et orphelin, arrive à Giverny. Dans le domaine du peintre Monet, il trouve enfin des amis, une famille et une raison d'être. Il veut devenir peintre ! Il travaille pour Rémi, un vieil écureuil peintre, qui, en guise de salaire, va lui apprendre son art. Il rencontre aussi Mya, une jeune souris au caractère affirmé, et sa famille qui vont le prendre sous leur aile. Musnet découvre le travail de Monet, mais aussi son chat qui le poursuit !

La petite souris devient le témoin de son époque. Derrière cette série animalière se cache, une approche singulière de la peinture.

En écoutant les images… Jean Solé

Grand Boum-Ville de Blois 2016

Maison de la BD, 3 rue des Jacobins
24 novembre – 24 février 2018
Commissariat : Patrick Gaumer et bd BOUM

Sole

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fils de réfugiés espagnols – né en 1948, il ne sera naturalisé français qu’à l’adolescence –, Jean Solé ne brille pas par son parcours scolaire, au grand désespoir de ses parents : « Ils ont dû se faire un sang d’encre, mais il n’y avait rien à faire, ma tête n’était ni à la grammaire ni au calcul ». Côté dessin, en revanche, tout va bien : « Je n’aimais pas aller dans la cour de récré, je n’aimais pas le sport, les jeux brutaux, alors je restais dans mon coin à faire des crobards ». On devine la suite. De fil en aiguille, de crayon en pinceau plutôt, là où ses petits camarades cessent de dessiner, Jean, lui, continue. 

Lire la suite