bd BOUM 35 René Pétillon

Pour venir au festival, pensez au train 4 € en TER (A/R dans la journée)
bouton 4 lien vers site TER

Rene PetillonGrand BOUM - Ville de Blois lors de l'édition 2017, René Pétillon devait présider le festival cette année. bd BOUM perd son président, mais le monde de la bd perd l'un de ses plus brillants représentants. René Pétillon laisse derrière lui une œuvre impressionnante. Le festival lui rendra hommage avec le vernissage de l'exposition Le Prince de la bd, vendredi 23/11 à 18h, une visite commentée de l'exposition le samedi 24/11 à 10h et une rencontre Et si on parlait de René avec Gisèle de Haan, Jean Solé, Terreur Graphique et Patrick Gaumer, le samedi 24/11 à 11h, à la Maison de la bd. 

img video bdboum35

Voir toutes les vidéos bdBOUM

Exposition René Follet

 Halle aux grains – 1er étage
Commissariat : Sur la pointe du Pinceau

Rene Follet René Follet est né en 1931. C’est l’un des grands maîtres du 9e Art dont la carrière est volontairement discrète. Comme il le dit lui-même, René Follet est « un illustrateur qui s’est fréquemment égaré dans la bédé ». Il a commencé sa carrière dès ses 18 ans ! Il participera à de nombreuses revues, Plein Jeu, Spirou , Tintin , Le Journal de Mickey. Il y réalise des classiques comme Les Belles Histoires de l’Oncle Paul, Les Zingari, Yvan Zourine, SOS Bagarreur….

Rene FolletDans les années 80, il reprend la série Jean Valhardi créée par Jijé et Doisy. Il se voit également confier l’adaptation en BD de romans d’aventures, comme Daddy, et surtout Bob Morane. On lui doit aussi Edmond Bell (d’après John Flanders), Ikar (avec Pierre Makyo), Terreur (avec André-Paul Duchateau), L’étoile du soldat (d’après Christophe de Ponfilly), L’Affaire Dominici et Plus fort que la haine (avec Pascal Bresson).

© Duchâteau/ Follet/ Le Lombard
© Photo Le Lombard

Sur la pointe du pinceau