Les rencontres tout public

 

Bandith KHAMCHANHBlois en images  conférence d'Emmanuelle Plumet,
responsable du service Ville d'art et d'histoire de la Ville de Blois, organisée par l'UTL
Jeudi 19 novembre 2020, 14 h 30
Auditorium Bibliothèque Abbé-Grégoire
Jauge limitée

UTLDeux albums parus récemment, Blois de la préhistoire à nos jours et Bulles d’archéo évoquent l’histoire de la ville. Emmanuelle Plumet a collaboré à ces deux albums et elle présentera son travail de coordination entre les chercheurs et les artistes.

© Diaz/ Petit à Petit



 

si je toublie AlexandreCafé littéraire Watchmen, Now Dieu comics et super héros
par Aurélien Lemant
Vendredi 20 novembre, 15 h
Bar du Cinéma Les Lobis
Jauge limitée

lobisUne étude sur la série d’Alan Moore et Dave Gibbons. Aurélien Lemant présente ce qui fait son originalité par rapport aux autres comics : sa complexité narrative, sa violence et son jeu permanent avec la nature du genre super-héroïque. Il s'interroge sur ce qu'est une bande dessinée et sur le rôle du super-héros.

© Lemant/ Aedon

 

almata 2

Café littéraire La BD africaine francophone
Reine Dibussi, autrice, Christophe Edimo, scénariste, Simon Mbumbo, éditeur et  Philippe Peter, modérateur
Vendredi 20 novembre, 17 h

Bar du Cinéma Les Lobis
en partenariat avec L’Afrique dessinée
Jauge limitée

afrique dessinéeEn Afrique, des initiatives voient le jour avec des projets au Cameroun, en Côte d’Ivoire, en République démocratique du Congo, à Madagascar ou en Algérie. La BD existe sous différentes formes : dessin dans la presse, planches dans les magazines, les fanzines et les albums. Cependant elle est confrontée à de multiples difficultés. L’absence d’infrastructures pénalise la professionnalisation des bédéistes. Il est très compliqué pour un dessinateur vivant en Afrique de vivre de son art.

© Reine Dibussi

 

Croke ParkCroke Park, dimanche sanglant à Dublin
Rencontre avec Sylvain Gache et Richard Guérineau auteurs
Vendredi 20 novembre, 19 h,
Convival Café, 12 Rue des Écoles, Landes-le-Gaulois
Jauge limitée

Le 21 novembre 1920 à Croke Park, stade dublinois dédié aux sports gaéliques, eut lieu le premier Bloody Sunday, en représailles d’une opération au cours de laquelle le gang des apôtres de l’IRA avait exécuté 14 espions anglais du Cairo Club.
En 2007, dans ce lieu historique, les rugbymen irlandais battent les Anglais 43-13. Le XV du Trèfle salue d’une haie d’honneur les vaincus avant que ces derniers ne leur rendent la pareille, scellant la réconciliation grâce au sport…

© Gache/ Guérineau/ Delcourt

 

bravo spirou

 

aggloLa place du vélo dans l’agglomération, avec  Didier Tronchet, auteur du Petit traité de Vélosophie et Christophe Degruelle, Président d’Agglopolys
Samedi 21 novembre, 11 h,
Les Vélos Verts, 3 avenue Gambetta, Blois
Jauge limité
Etre à vélo, c’est être « vélosophe » : décider d’aller vers soi, puisqu’il faut être concentré, mais aussi, prendre le temps d’observer… Faire du vélo réveille tous nos sens. Prendre le guidon, c’est aussi se méfier des prédateurs que sont les automobilistes, et développer une hyper vigilance au monde qui nous entoure… Paradoxalement, enfourcher son biclou, c’est aussi être plongé dans un état différent. Pourquoi ? Didier Tronchet a une théorie : le mouvement du pédalier de la petite reine serait hypnotique….

 © Tronchet/ Delcourt

almata 2Plaidoyer pour les histoires en forme de champ de blé et de flamme d'allumette soufrée avec Frédéric Debomy, Olivier Bramanti, auteurs et Didier Pasamonik, modérateur
Samedi 21 novembre, 15 h
Auditorium Bibliothèque Abbé-Grégoire
Jauge limitée

plgA l’occasion de la sortie du livre éponyme, cette rencontre réunira trois auteurs et sera animée par le coordinateur du projet, Frédéric Debomy. Ecritures singulières, spécifiques à chaque projet caractérisent ainsi les travaux des auteur-e-s présenté-e-s dans l’ouvrage. On constate de fortes exigences quant à la qualité du dessin et quant à la place accordée au dessin dans la bande dessinée. Ici il ne se réduit pas à un outil de la narration : il y a l’idée que si l’on met en jeu du dessin, cela doit se justifier pleinement. Et souvent quoique pas systématiquement, on est loin du sempiternel dessin au trait de la bande dessinée. La culture picturale des auteurs – leur grande culture de l’image en général - est évidente.

© Baudoin/ PLG

 Télécharger la fiche d'inscription 

 

almata 2On se reposera plus tard rencontre avec Brigitte Luciani et Claire le Meil
Samedi 21 novembre, 15 h
MARPA de Monteaux
Jauge limitée

steinkis 2Ce projet de BD reportage s'inscrit dans la lignée des précédents ouvrages initiés par bd BOUM. La durée du projet est de deux années (2019-2020). Il est coédité avec Steinkis. La scénariste du projet Brigitte Luciani et la dessinatrice Claire le Meil, présenteront leurs travaux aux résidents et au public.

© Luciani/ le Meil/ Steinkis

 

almata 2Café historique avec Émile Bravo et Sébastien Albertelli historien, Victor Battaggion, rédacteur en chef d'Historia BD
En partenariat avec Les Rendez-vous de l’histoire et Historia BD
Samedi 21 novembre, 16 h
Fondation du Doute
Jauge limitée

steinkis 2logo cafe histoEn 2008, Émile Bravo réalise Spirou - Le Journal d’un ingénu. L’action démarre à l’été 1939, sur le parvis du « Moustic Hôtel », un palace du centre-ville de Bruxelles. Un récit à hauteur d’homme, ambitieux et accessible. Unanimement salué par la critique et les lecteurs, Émile Bravo aurait pu en rester là. C’eût été dommage. Avec L’Espoir malgré tout, l’auteur poursuit son œuvre de transmission, se lance dans un roman graphique de 330 pages, découpé en quatre tomes. Janvier 1940, la Belgique se prépare à la guerre. En mai, le petit pays est occupé. Après un rapide exode, Spirou et Fantasio tentent de survivre, confrontés à la traitrise, au fanatisme, mais aussi à l’entraide et à l’espoir d’un monde meilleur. Avec objectivité et intelligence, l’auteur brosse le portrait de toute une époque et compose une œuvre d’une infinie générosité.

© Bravo/ Dupuis

 

Ogres DieuxLes Ogres-Dieux, rencontre avec Bertrand Gatignol
Samedi 21 novembre, 17 h
Modérateur Tristan Martine
Auditorium Bibliothèque Abbé Grégoire
Sur inscription www.bdboum.com (jauge limitée)
En partenariat avec Actua bd

Cette superbe fresque gothique autour du déterminisme familial a été imaginée par Hubert et Bertrand Gatignol. Le tome 4, Première née, sort à l’occasion du festival. Hubert nous a quittés prématurément en février et avait été récompensé par le Prix Jacques-Lob en 2015.

© Editions Soleil, 2020 – Hubert, Gatignol


Télécharger la fiche d'inscription 


 

 


almata 2Rencontre L'eau vive avec Alain Bujak, Damien Roudeau, auteurs,  Bruno Marmiroli, directeur Mission Val de Loire, Christophe Gendry, modérateur
Dimanche 22 novembre, 11 h
Auditorium Bibliothèque Abbé-Grégoire
En partenariat avec La Nouvelle République
Jauge limitée

steinkis 2Il y a trente ans, une poignée d'habitants, d'amoureux de la nature, vite surnommés "les indiens", se sont opposés à la construction d'un barrage dans la haute vallée de la Loire. Pendant cinq ans, été comme hiver, d'abord sous une simple tente, ensuite dans "la cabane de la Loire", ils ont occupé pacifiquement le site de Serre de la Fare où l'immense mur de béton devait être construit. Ils créent le Comité SOS Loire Vivante, étayent leur opposition sur les plans juridiques, scientifiques et médiatiques. Ce combat écologique, méconnu du grand public, est pourtant l'un des premiers remporté en France.

© Bujak / Roudeau/ Futuropolis

 Télécharger la fiche d'inscription  

 

almata 2Emmanuel Guibert à voix hautes
Dimanche 22 novembre, 15 h
Auditorium Bibliothèque Abbé-Grégoire
Jauge limitée

Fait Chevalier de l'Ordre national des Arts et des Lettres, il a été « Grand Boum Ville de Blois » en 2010 et « Grand prix de la ville d'Angoulême » en 2020 pour l'ensemble de son œuvre. Il figure incontestablement comme l'un des auteurs majeurs de la bande dessinée francophone.
Emmanuel Guibert est aussi un homme de partage. Aussi nous l’avons sollicité pour nous lire ses textes préférés alternant, littérature, poésie et témoignages.

© bd BOUM

 Télécharger la fiche d'inscription 

 

Si je reviens un jourRencontre Si je reviens un jour, les lettres retrouvées de Louise Pikovsky
avec Stéphanie Trouillard, Thibaut Lambert, auteur-e-s et Clément Even, médiateur culturel du CRDM
Dimanche 22 novembre, 16 h,
Centre de la Résistance, de la Déportation et de la Mémoire, 6 square Victor Hugo, 
Jauge limitée

almata 2

En 2010, lors d’un déménagement au sein du lycée Jean de La Fontaine, dans le 16e arrondissement de Paris, des lettres et des photographies ont été trouvées dans une vieille armoire. Enfouis là depuis des dizaines d’années, ces documents appartenaient à une ancienne élève, Louise Pikovsky. Plusieurs mois durant, cette jeune lycéenne a correspondu avec sa professeure de lettres. Son dernier courrier date du 22 janvier 1944, jour où elle est arrêtée avec sa famille.

© Trouillard/ Lambert/ Des Ronds dans l’O

Les partenaires officiels
partenaires bdboum 2020Les partenaires de la mise en œuvre
Bédélire, Legend bd, Espace culturel Porte Côté, Voyage au Centre des Livres, Galerie Daniel Maghen, Ciné Dimanche, Cinéma Les Lobis, CRDM, Association MARS, ACBD, L’INSPE, Ministère de la Justice, Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations, École d’art de Blois, Fondation du doute, Parcours É.T.I.C, Convivial’ Café, Les greniers de Vineuil, Marpa de Monteaux, Maison d’arrêt de Blois, Les Rendez-vous de l’Histoire, Sur la pointe du Pinceau, Studio Parolox, Université du Temps Libre, CAPS, Oblique Art production, Anna M, Trattoria casa Mia, Le Bistrot Quai, L’Aukera, Le coin de Table, Le Bibliovore, Le 12, L’Hôte bureau, Le Comptoir Irlandais, Librairie Labbé