Exposition " Le monde intime de nos vies "

 

29 Mars – 22 Mai 2021
Visites réservées aux scolaires sur inscription en attendant l’ouverture au public.

En partenariat avec salon jeunesse Délires de lire de St-Gervais

Couverture-par-Joaquim-Diaz D’origine italienne, Nathalie Novi est née un 5 octobre. Sa petite enfance se déroule à Constantine, en Algérie. Elle vit alors entourée de sœurs et de livres. C’est à l’âge de neuf ans qu’elle décide d’être peintre. En 1987, elle est diplômée de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, dans la section « gravure en taille douce ». Elle expose ses pastels et gravures à Paris, Bruxelles et ailleurs. Outre le pastel, elle peint également à l'acrylique ou à l'huile, dessine à la mine de plomb sur du papier kraft qu’elle rehausse souvent d'or ou de blanc. Elle utilise l'encre sur des papiers anciens de préférence et s’amuse à saturer les ombres et les lumières avec des crayons de couleur. Son travail autour du thème intemporel de l’enfance la mène tout naturellement vers la littérature jeunesse. Son premier album, dont elle est également l’auteur, s’intitule « Fête foraine » qui paraît aux Editions Nathan en 1997. Depuis, elle en a réalisé une soixantaine, tous signés d’excellents auteurs tels: Jo Hoestlandt, Jeanne Benameur, Thierry Lenain, Jean-Claude Mourlevat, David Dumortier, Marie Sellier, Daniel Picouly…
Invitée en tant qu’artiste en Résidence dans différents endroits, elle a travaillé sur le thème de l’enfance et l’arborescence au festival Lettres d’Automne de Montauban, à Moissac, elle a réalisé de grandes encres autour du texte « Les demeurées » de Jeanne Benameur.
Elle a obtenu une bourse de création du C.N.L. qui lui permet, une année durant, de réaliser son projet autour de l’œuvre romanesque de Jane Austen. Un bel album paraîtra chez Albin Michel Jeunesse en octobre 2017, année de la célébration des 200 ans de la disparition de l’écrivain britannique.
Les grands peintres qui l’inspirent : Piero della Francesca, Fra Angelico, Velasquez, Goya, Manet, Degas, Sorolla, Vuillard, Hammershoi, Rothko, Balthus, Garouste…
Les écrivains qui la transportent : Jane Austen, Lewis Caroll, Flaubert, Hugo, les frères Grimm, Joseph Delteil, Colette, Jean Tardieu, Jacques Prévert, Jeanne Benameur, Jean-Claude Mourlevat et tant d’autres…
L’enfance et la famille sont les thèmes inépuisables de son travail.
Elle vit et travaille actuellement dans les douces collines du Jura.

 

délires de lire couleurs